MGA SRX 210

C’est l’histoire d’un chassis, ou plutôt d’une immatriculation qui a participé aux 24h du Mans à trois reprises, fait unique dans l’histoire de la marque et assez exceptionnel dans l’aventure automobile. De plus lors de ces trois participation, SRX210 sera pilotée par les mêmes pilotes. A son origine il s’agit d’une MGA Twin Cam avec carrosserie aluminium, seul 6 carrosseries de ce type avaient été fabriquées par l’usine.

En 1959, Ted Lund et Colin Escott pilotent cette voiture portant le num 33 sur les 13 km du circuit du Mans. Les prestations de la voitures sont excellentes, mais l’aventure se termine dramatiquement. SRX210 percute un chien à grande vitesse dans la ligne droite de Mulsanne après 185 tours et doit abandonner un peu plus tard sur casse de boite de vitesse. Notons que lors de cette participation, la voiture était carrossée un cabriolet.

En 1960, la carrosserie est modifiée en vue de répondre à la nouvelle législation des organisateurs de l’ACO qui impose un pare-brise complet. La voiture se présente alors comme un coupé avec le pan arrière incliné. Un moteur de 1762cc développant 120 cv est spécialement préparé, alimenté par deux carburateurs Wabber promettant une vitesse de pointe de 210 Km/h. A noté que malgré le support de l’usine la voiture est engagée officiellement par le North-Western Centre MG Car Club.

La voiture portera le num 32 et sera à nouveau piloté par Ted Lund et Colin Escott. La course est extrêmement disputée et après 24h de course SRX210 remporte la catégorie S 2.0 l devant les Porsche 718 RS et les Triumph TRS. Elle bouclera le tour de 13 km du circuit de la Sarthe avec une moyenne de 99,46 mph soit plus de 160 km/h.

En 1961 SRX210 porte le num 58 sur la grille de départ de la Sarthe avec à nouveau la même paire de pilotes mais une casse moteur au 14ème tour ne permit pas de rééditer leur exploit.

La voiture lors de l’édition des 24h du Mans de 1959

La voiture lors de l’édition des 24h du Mans de 1960

La voiture lors de l’édition des 24h du Mans de 1961

La voiture en 2019 dans la livrée victorieuse au Mans 1960.

Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur – Reproduction prohibited without permission of the author

@waltadriaensen pistonsandwheels

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :